Statut EIRL ou EURL : faire le bon choix

Statut EIRL ou EURL : faire le bon choix

Vous êtes sur le point de créer votre propre entreprise ? Vous tombez sur le bon article.  La création d’entreprise nécessite la définition de son statut. EIRL ou EURL ? Deux abréviations qui paraissent semblables avec des notions différentes. Pour vous aider à faire le bon choix, nous allons vous expliquer dans cet article que sont ses deux statuts et qu’impliquent-ils ?

Pour comprendre l’EIRL ou l’EURL

Avant de choisir le statut de votre entreprise, revoyons ensemble ce qu’est l’EIRL et l’EURL.

  • EIRL  ou Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée: ce type de statut est idéal pour les entrepreneurs individuels. En choisissant l’EIRL, l’entrepreneur protège et limite ses responsabilités. Il n’a pas intérêt à créer une entreprise, il est sa propre entreprise ou ce qu’on appelle auto-entreprise.
  • EURL ou Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée: ce type de statut s’adresse à un entrepreneur qui est lui le créateur de l’entreprise et qui décide d’avoir un associé. Il n’a droit qu’à un seul associé.

Choisir l’EIRL : le pour et le contre

Si vous êtes un entrepreneur qui a décidé de ne pas avoir d’associé et de créer sa propre entreprise tout seul, le statut d’entreprise individuelle à responsabilité limitée est fait pour vous. Ce type de statut s’adresse alors aux personnes, qui veulent entreprendre seuls tout en protégeant son patrimoine personnel. Cet entrepreneur individuel protège son patrimoine personnel en procédant à une déclaration d’affectation. En plus d’être protégé, l’entrepreneur individuel peut choisir le régime fiscal qui lui convient. Soit l’Impôt sur le Revenu, soit l’Impôt sur les Sociétés. Et vous vous demandez sûrement le prix à payer pour créer une EIRL ? Comparé à l’EURL, la création d’une entreprise à statut EIRL est moins cher allant de 50 à 70 Euros. En plus des avantages cités précédemment, il faut savoir que le statut EIRL présente quelques inconvénients comme le fait de ne plus pouvoir opter pour une entreprise à associé. Le seul moyen d’avoir un associé est de supprimer le statut EIRL et revenir au début de la création d’entreprise.

Choisir l’EURL : le pour et le contre

L’entrepreneur ayant choisi l’EURL comme statut de son entreprise a avant tout un associé. Les responsabilités de cet associé sont limitées par rapport à son apport financier. Concernant le régime fiscal, un des atouts du statut Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée est le calcul de l’impôt à payer par rapport au bénéfice de l’entreprise. Et enfin, comparé à l’EIRL, l’EURL est crédible vis-à-vis des investisseurs financiers vu que l’entreprise à un capital social.  Concernant les raisons de ne pas choisir l’EURL figure en premier lieu, le prix à payer. Comparé à l’EIRL, pour choisir le statut EURL, il faut payer 150 à 200 Euros. En deuxième lieu, si l’associé a sa part dans l’entreprise à statut EURL, il est considéré comme un travailleur non salarié, il n’a pas le droit d’avoir un compte courant.

Quel statut choisir ?

Maintenant venu le choix de choisir entre l’EURL et l’EIRL. Prenez en compte vos attentes et vos besoins par rapport aux exigences de ces statuts. Lequel s’adapte au mieux à vos idées ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
APPRÉCIATION

Ce qu'ils pensent de nous

Des articles super pour lancer son business !
Jeanne Beranger
Chef d'entreprise
Beaucoup d'aide et de conseil pour éviter les pièges de débutant en marketing.
Anna Biasi
Marketing Manager